Thierry Epiney: Feodalia - Choeur Novantiqua - CD / MP3

FEODALIA – THIERRY EPINEY – CHOEUR NOVANTICA

GALLO CD-1477

Thierry EPINEY : Feodalia : Prologue – Collines et marécages – Saint Théodule – Notre-Dame de Valère – Château de Tourbillon – Ravages de la peste – Chapelle de Tous-Les-Saints – Chasse aux sorcières – Incendie – Et aujourd’hui.

Orchestre Symphonique FeodaliaChoeur NovantiquaChoeur des garçons de la Schola de SionThierry Epiney, direction.

Feodalia, dont le nom initial était «Symphonie féodale», et qui a été conçu pour le spectacle Sion en lumières se déroulant dans le somptueux cadre de la basilique de Valère et du château de Tourbillon, à Sion, a été pour moi une aventure unique, humaine, technologique et musicale.

C’est quand je me suis retrouvé devant les trente musiciens de l’orchestre a cordes, avec un clic dans l’oreille pour chacun, et tout un album a enregistrer, que je me suis rendu compte de l’ampleur de l’aventure.

La nuit précédente, je m’étais réveillé à 2h, incapable de dormir tellement j’avais hâte.

Mon premier geste, trois mois plus tôt, a été de «cueillir» une pierre sur le chemin des châteaux pour me laisser inspirer par son histoire, par ce caillou qui avait vécu tout ce que je voulais raconter en musique.

À partir de cet instant, le me suis laissé emporter par l’histoire, et ai vu ma musique s’écrire, tel l’écrivain qui laisse ses personnages se développer de façon indépendante et prendre vie.

En tant que percussionniste, le rythme m’a suivi. Par exemple, je ne suis pas du genre à composer de nuit, mais je dois la rythmique répétitive du château de Tourbillon à un rêve.

Bref, Feodalia vivait en moi, Je vibrais, ressentais. Me levant, je ne savais pas ce qui allait sortir de mon imagination. Je ne pouvais qu’espérer que, aujourd’hui aussi, ça fonctionnerait. Comme hier. Comme demain.

Je me laissais surprendre, me réjouissant de ces découvertes, jour après jour.

Chaque seconde devait me plaire. Chaque matin, je redécouvrais les évolutions de la veille avec une oreille nouvelle. Corrigeant les détails. Dessinant ma fresque, cette mosaïque symphonique, pierre après pierre.

Que vous viviez ce voyage en voiture, dans un hall d’attente d’aéroport, dans un train en seconde, a la maison ou directement lors du spectacle sur les châteaux, je vous souhaite autant de plaisir a écouter Feodalia, que J’en ai eu a la composer et la diriger.

Pour mes parents qui m’ont donné la vie et des frères magnifiques.

Sierre, le 2 juin 2016
Thierry

CHF 23.90

Afficher les commentaires